Metodo marca personal
image_pdf

La méthode utilisée et le souci du détail font souvent la différence. Une bonne méthode pour définir et gérer votre marque personnelle est essentielle à votre carrière et votre développement professionnel. Avoir une bonne méthode implique de bien définir sa marque personnelle, de savoir quelles étapes franchir et comment le faire, de se former aux compétences différentielles et de communiquer sur la valeur de sa différence de manière efficace et avec modération. Cela vous aidera à vous connaître vraiment et à développer tout votre potentiel, à obtenir des clients, à diriger des équipes, ainsi qu’à améliorer votre position dans le cabinet, votre employabilité, etc.

Il est donc surprenant que des professionnels compétents accordent si peu d’attention et de soin à leur marque personnelle (en bref, à eux-mêmes) du point de vue de leur positionnement ou de la perception qu’on a d’eux sur le marché. Rappelons que « la perception est la source de notre réussite ou de notre échec dans notre vie professionnelle », aussi injuste soit-il. C’est pourquoi il est nécessaire de la gérer et d’éviter ainsi cette situation que l’on retrouve dans de nombreux cas : « nous sommes des professionnels compétents, mais pas compétitifs : nous ne sommes pas une référence sur notre marché… et pas assez rentables non plus, bien que compétents ».

 

La marque personnelle, un exercice impliquant sensibilisation et amélioration

De nombreux professionnels associent la « marque personnelle » à une simple présence sur les réseaux sociaux. Cette association est erronée : les actions ou tactiques (présence sur les réseaux sociaux, création d’un site Web, conférences, rédaction d’articles, participation à des événements, déjeuners avec des clients potentiels, etc.) doivent être basées sur une analyse, une préparation et une formation spécifiques à votre personne, à votre marque personnelle. De cette manière, vous aurez plus de chances de développer votre potentiel et d’atteindre vos objectifs.

Soyez conscient de ce que vous devez développer, car cela fait partie de votre talent et de vos compétences différentielles. Vous devez également être conscient du ou des facteurs (souvent un ou deux) qu’il est nécessaire de mieux gérer afin d’éviter qu’ils ne ralentissent ou ne bloquent votre carrière. De même, il est important que vous définissiez votre message différenciateur.

 

La méthode pour définir et gérer sa marque personnelle

Je vous propose une méthode pratique pour booster votre marque personnelle. Une méthode sur trois mois. Oui, trois mois au cours desquels, grâce à votre engagement, vous marquerez un avant et un après dans votre carrière professionnelle. Une méthode qualitative qui implique un investissement réalisable en termes d’heures à dédier.

 

Les trois phases de la méthode pour votre marque personnelle

La méthode se déroule en trois étapes.

Au cours du premier mois, j’effectue une analyse et, avec vous, nous définissons votre marque personnelle. C’est le point de départ essentiel.

Au cours du deuxième mois, nous créons ensemble votre stratégie de marque personnelle en ligne et hors ligne. En effet, nous collaborons, car, même si un consultant vous accompagne de temps en temps, vous devez prendre les rênes et posséder une stratégie concrète. Au cours du deuxième mois, vous recevez également une formation sur les compétences différentielles : comment générer plus de confiance, vendre des services juridiques, gérer correctement les objections des clients potentiels, etc.

Enfin, au cours du troisième mois, nous commençons à mettre en œuvre votre plan d’action et achevons la formation.

 

Le premier mois de votre marque personnelle : sensibilisation

Le premier mois est crucial. C’est là que vous prenez conscience de tout ce que vous devez renforcer, car c’est là que vous pouvez faire la différence. Paradoxalement, c’est ce que la plupart des professionnels ne prennent pas en compte : ils agissent sans se connaître suffisamment et sans connaître un facteur essentiel, la perception que leurs cercles de confiance ont d’eux. Savoir comment les autres nous perçoivent est fondamental, car cela nous aide à prendre conscience de ce que nous devons améliorer.

Quels sont vos cercles de confiance ? Il s’agit essentiellement de vos clients, de vos collègues professionnels et, je recommande aussi, de votre famille et de vos amis. Vous devez poser quelques questions sur vous-même à un échantillon de cinq informateurs de chaque groupe. Dans le cas des clients, ceux qui vous intéressent le plus sont ceux que vous considérez comme stratégiques, c’est-à-dire les plus rentables, et qui vous « aident » à être un meilleur professionnel en raison du défi que représente leur activité. Il est souhaitable qu’un consultant externe reçoive les réponses des informateurs, afin d’encourager leur sincérité.

Au cours du premier mois, il est également essentiel que vous vous posiez les bonnes questions pour trouver les réponses que vous avez probablement en vous, mais qui n’ont peut-être pas encore fait surface. C’est pourquoi je vous pose des questions profondes.

En outre, il est important de connaître votre profil comportemental, c’est-à-dire de savoir si votre comportement est généralement plus rationnel ou plus émotionnel, et si votre type de comportement préféré est plus actif ou plus décontracté. Connaître votre style de comportement vous aidera à améliorer votre capacité à avoir de l’influence et à instaurer la confiance.

Un autre facteur fondamental est de connaître votre canal de communication et d’apprentissage préféré, dans le cas où vous pouvez parler la même langue que votre interlocuteur ou client potentiel. Néanmoins, si vous ne parlez pas la même langue que lui, il vous sera difficile de vous mettre sur la même longueur d’onde, ce qui est le premier pas vers la confiance.

De même, la connaissance de votre empreinte numérique fournira des informations sur votre positionnement et votre image actuels.

La psychologie faciale est une autre méthode que je propose pour analyser votre marque personnelle. Si vous souhaitez avoir une connaissance approfondie de vous-même, la pychologie faciale, appliquée par professionnels experts, est d’une grande précision pour vous connaître et connaître vos interlocuteurs. Parmi ses nombreuses utilités, dans le domaine professionnel, il peut être utilisé pour créer des équipes performantes, pour placer correctement les professionnels dans l’organisation en fonction de leur talent et de leurs compétences, pour sélectionner les bonnes personnes, pour mieux vendre et négocier, etc.

 

Le deuxième mois de votre marque personnelle : stratégie et formation

Une fois que vous avez défini « l’image » de votre marque personnelle, c’est-à-dire votre diagnostic ou votre situation, il est temps pour nous deux de définir votre stratégie, à travers un plan d’action, et de vous faire bénéficier d’une formation aux compétences différentielles.

Sans stratégie, vous n’irez pas loin. Même si la plupart des professionnels n’ont pas de stratégie de marché, vous devez en avoir une. C’est paradoxal : des professionnels comme les avocats définissent des stratégies pour leurs clients, mais ils ne définissent pas leur propre stratégie pour améliorer leur carrière.

En plus de définir votre stratégie à travers un plan d’action, vous devez vous former aux compétences différentielles que nous avons évoquées. Tout cela vous aidera à marquer un avant et un après pour votre marque personnelle, pour votre carrière professionnelle.

En fonction de votre environnement, le plan d’action comprendra des actions, par exemple développer votre message différentiel, améliorer votre ou vos profils sur les réseaux sociaux et sur votre site Web, apprendre comment obtenir plus de clients ou un profil plus qualitatif, améliorer votre communication persuasive, découvrir des clients ou prescripteurs potentiels, publier occasionnellement des articles ou des entretiens dans des médias prestigieux, organiser des conférences sur la base d’une préparation préalable, etc.

 

Le troisième mois de votre marque personnelle : attraction des prospects

Il est temps de gagner en visibilité ou d’améliorer cette dernière afin d’atteindre vos objectifs avec plus de probabilité, en exécutant les actions détaillées dans le plan. Des actions qui vous rapprocheront de vos clients potentiels. C’est également le moment de terminer la formation sur mesure sur les compétences qui vous aideront à générer plus de confiance et à augmenter votre capacité à aider les clients potentiels à faire appel à vos services.

À l’issue de ce suivi et de cette formation, vous aurez acquis l’autonomie nécessaire pour bien gérer votre marque professionnelle, soit votre carrière professionnelle au cours des mois et des années à venir.

 

Author: Francesc Dominguez

Francesc Dominguez est le consultant pionnier en marketing juridique en Europe continentale depuis 2001. Il est l'auteur de quatre livres sur le marketing juridique et la marque personnelle de l'avocat, disponibles sur www.francescdominguez.com

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">HTML</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*